Accompagnement individuel

 

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, elle nous réserve des surprises et peut participer à renforcer certaines de nos faiblesses à certains moments, provoquer des pertes de confiance dans nos capacités ou nous faire agir de manière inappropriée vis-à-vis de nous-mêmes ou des autres.

Nous pouvons dès lors développer des comportements qui nous dépassent, nous épuisent ou nous déçoivent sans nécessairement avoir l’impression d’avoir un contrôle sur eux. Ils s’imposent à nous et peuvent nous faire souffrir et inquiéter nos proches. Comment dès lors, vivre avec certains événements difficiles de notre histoire, certaines actions que nous reproduisons et que nous aimerions voir être dépassées ?

Un soutien psychosocial peut dans ces cas être utile. Il permet de rétablir un équilibre dans la relation à soi-même et avec les autres. Nos comportements, même s’ils sont parfois très dérangeants, permettent souvent de se protéger d’événements qui seraient pour nous encore plus graves. S’en préserver avec des stratégies différentes est possible.

 

Accompagnement de couple

Le couple peut à la fois être un enfer et le paradis. Les crises de confiance, le temps, la diminution des signes d’affection ou des désaccords peuvent amener chaque partenaire du couple à attendre que l’autre change. Un moyen efficace pour que rien ne change.

 

La vie de bien des couples est ponctuée par des conflits répétés, mais si on les observe de près, on s’aperçoit qu’ils ont aussi une fonction : ils permettent aux deux partenaires de mieux coexister avec des croyances profondes qui les habitent, et dont ils n’arrivent pas à se débarrasser : être persuadé au fond de soi-même qu’on s’efforce d’aimer mais qu’on est toujours abandonné, qu’on voudrait bien compter sur les autres mais qu’ils se dérobent toujours, qu’on tente d’être écouté mais que c’est impossible, etc.

 

Celui qui est enfermé dans de telles convictions est tout autant geôlier que prisonnier. Non seulement elles limitent pour lui l’horizon des possibles – de ce qu’il perçoit comme de ce qu’il peut faire – mais, sans s’en rendre compte, il emprisonne l’autre dans ce qu’il lui reproche, bloquant ainsi les possibilités d’évolution. Bref, nous participons au problème que nous prétendons vouloir résoudre…, ce qui ne nous empêche pas d’en souffrir !

 

Dès lors, y a-t-il une voie de sortie ? Laquelle ?

L’accompagnement sociopsychologique peut accompagner le couple à créer à deux un système qui permet à ses membres de survivre de leur mieux, sans toucher au tabou du changement, mais, ce mécanisme de survie coûte cher. C’est pourquoi on peut décider de changer pour grandir et murir ensemble dans le plaisir de vivre à deux. »(Elkaïm 2017).

 

Accompagnement de famille

Toute famille peut être confrontée à des périodes de crise provenant d’événements externes ou internes à elle-même. Ces diverses crises peuvent générer de la souffrance, de l’angoisse, une difficulté à pouvoir se réadapter à un nouvel équilibre pour un ou plusieurs de ses membres. 

Entre l’éducation des enfants, le couple, les recompositions familiales, les relations avec sa famille d’origine et les pressions propres à notre société moderne, garantir l’harmonie de la famille n’est pas chose aisée. Pourtant, toute crise est aussi une opportunité de changement qui nécessite à la fois de garantir ses forces lors de sa gestion et la mise en action de nouvelles habitudes plus confortables.

S’engager dans un accompagnement psychosocial favorise la reprise des compétences et ressources du système afin de pouvoir limiter les effets des choses qui ne peuvent changer et de changer les choses qui le peuvent. 

​© 2018 Xavier Pitteloud

Créé avec Wix.com

  • LinkedIn Social Icône